De la production à la consommation

De la production à la consommation

Culture certifiée

Notre oléiculture est certifiée et nous appliquons le système de Gestion intégrée conforme à la norme européenne d’AGRO 2.1-2.2 (cf. plus de renseignements sur Agrocert). Cela signifie que nos olives sont dépourvues de résidus de pesticides et de fertilisants. Nous suivons des pratiques respectueuses de l’environnement afin d’assurer que la fertilisation de nos oliviers se fait selon des procédés naturels, c’est-à-dire à l’aide d’une fertilisation verte ou du fumier et, bien sûr, nous n’utilisons jamais d’engrais azotés. La fertilisation verte est obtenue en semant chaque année des papilionacées (par ex., fèves, vesces) ou des céréales (par ex., avoine ou orge) que nous broyons durant leur floraison et enfouissons dans le sol afin qu’elles pourrissent et deviennent de l’engrais naturel riche en azote. C’est pour la même raison que nous ne brûlons pas les branches que nous taillons, mais qu’à l’aide d’un appareil spécial nous les réduisons en purée et nous les enfouissons pour qu’elles deviennent elles aussi de l’engrais naturel dans l’oliveraie.

Temps et mode de la cueillette

La cueillette commence vers la fin du mois d’octobre et dure jusqu’à la fin du mois de janvier. La durée de la cueillette est longue parce que nous avons la patience de cueillir seulement à partir des arbres les olives qui sont arrivées au temps de maturation convenable, afin d’obtenir le maximum de parfums et de propriétés précieuses pour notre huile. De même, pour préserver la santé de l’olivier, nous ne cueillons pas les olives les jours de forte humidité sur l’oliveraie, ni lorsque l’arbre est mouillé par la pluie, car il est alors «blessé» et l’humidité pénètre à l’intérieur entraînant l’apparition de «chancres».

Les olives qui ont été cueillies sont placées dans des cageots plastiques bien aérés, qui sont mis à l’abri de la pluie, de l’eau et de toute sorte d’humidité. En fin de journée, nous les portons au pressoir et nous produisons le jour même et uniquement à partir de nos olives notre huile que nous entreposons immédiatement dans nos locaux. Nous suivons ce procédé, parce que si les olive sont mouillées ou restent entreposées pendant quelques jours, elles commencent à pourrir et, dans ce cas, l’huile produite aura, d’une part, trop d’acides et n’aura pas, d’autre part, les caractéristiques de qualité requises par l’huile d’olive vierge extra.

Κατεβάστε το Πιστοποιητικό AGRO 2.1-2.2

Certificat AGRO 2.1-2.2

Téléchargez le Certificat en cliquant ici

 

 

 

 

.

 

 

 

 

.